¨°o.O ( ..^ Pharm@Oran ^.. ) O.o°¨
Bienvenue humble visiteur chez Pharm@Oran forum

Veuillez vous inscrire ou vous connecter


médicaments génériques:

Aller en bas

médicaments génériques:

Message par must@pharm le Sam 7 Fév - 1:15

Les
médicaments génériques:

Les
médicaments génériques, tout le monde en parle. Ce sujet est est au
menu de toutes les discussions. Les médecins, les pharmaciens le
jugent, l’industrie pharmaceutique le soupèse, l’ANAM l’encense et le
citoyen reste hésitant. De quoi s’agit-il ? de quoi est-il question ?
Qu’est-ce qu’un médicament générique ? A quoi sert-il ? Dans quelles
situations peut-on l’utiliser ? Malgré les campagnes de publicité et
l’implication grandissante des médecins et les différents appels de
l’ANAM, certaines réticences ont la vie dure. Les médecins, eux-mêmes,
traîneraient un peu la patte. En conséquence, la part des génériques
dans les ventes de médicaments ne décolle toujours pas. Pourtant, le
générique est aussi bon que l’original. Eclairage.

Les
génériques sont des médicaments comme les autres : ils sont sûrs et
efficaces. Ils existaient déjà avant qu'on parle de génériques, et les
patients en prenaient sans réticence. Avant de pousser plus loin notre
exploration des génériques, un petit rappel sur la biographie-type des
médicaments nous servira d’introduction.
La vie d’un médicament
Lorsqu’un
laboratoire découvre une molécule potentiellement efficace, il dépose
un ou des brevets auprès des autorités compétentes. En France, cette
autorité est l’Institut national de la propriété intellectuelle, et la
durée d’un brevet pour un médicament est de 20 ans. Pour rembourser les
frais engagés dans la recherche, le découvreur peut donc commercialiser
librement son médicament sans crainte d’être copié. A la fin de cette
période de 20 ans, le brevet expire et la molécule tombe dans le
domaine public. A partir de cet instant, tout autre établissement
pharmaceutique peut fabriquer et vendre des médicaments avec cette même
molécule.
Bien sûr, le médicament copié remplit les mêmes critères
de qualité, d’efficacité et de sécurité que le médicament original ou
«princeps». Par ailleurs, toute la chaîne de fabrication et de
distribution est l’objet de contrôles aussi nombreux et rigoureux, que
le médicament soit un générique ou non.

30 % moins cher !
Le
principal avantage des génériques est leur coût. La molécule ayant déjà
été identifiée, étudiée sous toutes ses coutures, la constitution de la
demande d’autorisation de vente (la fameuse autorisation de mise sur le
marché ou AMM) coûte moins cher... et le prix de vente du médicament
s’en ressent. En moyenne, le prix d’un générique est 30 % inférieur à
celui de l’original. Dans la plupart des cas, l’arrivée de médicament
générique pousse d’ailleurs le laboratoire commercialisant le princeps
à aligner ses prix sur ceux des génériques.
Une évolution des pratiques
La
généralisation des génériques ne peut pas se faire d’un coup de
baguette magique. Connaître un médicament sous plusieurs noms est
difficile, aussi bien pour le patient que pour le médecin. Si le
médecin généraliste connaît plusieurs centaines de médicaments, le
changement des noms et de marque peut être déstabilisant.
Pour
surmonter cela, les pharmaciens devrait en toute bonne logique avoir le
droit de pratiquer une substitution, ce qui n’est pas le cas
aujourd’hui, c’est un paradoxe Marocain, d’un coté on veut encourage
l’utilisation du médicament générique, on vante ses mérites, l’ANAM on
fait une bataille et à coté on ne permet toujours pas aux pharmaciens
de procéder a des substitutions, c’est tout simplement ridicule. Dans
d’autres pays le pharmacien a le droit de substitution à condition que
ni le patient, ni le médecin ne s’y opposent. Ainsi, il peut délivrer
un générique alors que le médecin a prescrit la molécule princeps. En
apposant la mention NS sur son ordonnance, le médecin peut signifier au
pharmacien que sa prescription est Non Substituable. Pourquoi ne pas
procéder de la même manière ?
Un autre moyen de favoriser le
générique est la possibilité pour le médecin de faire sa prescription
en utilisant le nom de la molécule (DCI pour dénomination commune
internationale) et non pas le nom de marque du médicament. Au
pharmacien ensuite de choisir quelle marque il va délivrer...
Le générique progresse... timidement
Au Maroc le poste du médicament représente 34% des dépenses globales de santé. Ce chiffre élevé cache plusieurs réalités :
-
un sous financement des consultations médicales, puisque 70% des
médicaments achetés en officines sont délivrés hors ordonnances, et
donc sans consultations médicales préalables.
- un recours faible aux médicaments génériques qui ne dépassent pas 25% en volume.
- Des prix des médicaments qui restent relativement chers, qu’il s’agisse de médicaments originaux ou génériques.
Les
médecins en tant qu’ordonnateurs des soins peuvent faire pencher la
balance en faveur des produits médicamenteux génériques car prescrire
des médicaments princeps en présence de générique, revient à faire la
part belle aux lobby des laboratoires pharmaceutiques qui entreprennent
eux aussi des campagnes de séduction et qui ne lésine pas sur les
moyens, vous voyez ce que je veux dire ?
C’est pourquoi il est
aujourd’hui essentiel pour nous au Maroc d’orienter nos choix vers des
médicaments accessibles a l’ensemble de notre population, la prise de
conscience des médecins prescripteurs est a ce sujet capitale si nous
voulons mettre en place une assurance maladie universelle et si nous
voulons assurer sa pérennité.
Avec le médicament générique tout le
monde y gagne et par dessus tout, c’est une affaire d’intérêt général.
préscripteurs est a ce sujele aux lobby des laboratoires
.
avatar
must@pharm
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 33
Localisation : Online
Emploi/loisirs : pharmacien/net
Réputation : 1
Points : 48
Date d'inscription : 30/01/2009

http://pharm-oran.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: médicaments génériques:

Message par merise le Ven 28 Juin - 11:09

Bonjour,
Merci d'avoir donner plus d'explication détaillé sur ce sujet. D'autant plus que le génerique est remboursé par la secu.
avatar
merise
membre actif
membre actif

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 33
Localisation : France
Emploi/loisirs : cadre
Réputation : 0
Points : 14
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum